Appelle ta banque et #stopgreenwashING

Appelle ta banque et #stopgreenwashING

Appelle ta banque, c’est quoi?

Alors que la banque ING lance une vaste campagne pour vanter leur “politique d’investissement durable”, la réalité est beaucoup moins reluisante.   

ING finance des entreprises comme SOCFIN, entreprise agroindustrielle d’huile de palme, responsable d’accaparements de terre et de violations des droits humains. Les  impacts négatifs sur les droits des communautés locales et les risques environnementaux (déforestation de la forêt tropicale, …) des activités de SOCFIN ont été largement documentés. Et il n’est pas acceptable qu’une banque gagne de l’argent en soutenant de telles pratiques. Encore moins avec votre argent ! C’est pourquoi nous entrons en action ensemble.

Que va-t-on faire ?

La samedi 17 novembre, entre 9h et 17h, nous allons appeler les agences et le siège d’ING pour demander que des prêts toxiques ne soient pas accordés avec notre argent.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large d’interpellations de la banque ING en Belgique et au Pays-Bas.

Que demandons-nous à ING ?

  • La déforestation ? L’accaparement des terres ? Pas avec notre argent ! Il est temps pour ING de fixer une ligne claire et d’exclure les investissements nocifs notamment dans l’huile de palme.
  • D’après les informations d’un responsable d’ING, un prêt de 15 millions est en négociation avec l’entreprise SOCFIN, entreprise agroindustrielle d’huile de palme, responsable d’accaparements de terre et de violations des droits humains. ING doit stopper ces financement à SOCFIN.
  • Nous interpellons ING parce qu’elle met notre argent au service d’une industrie désastreuse pour la planète et les communautés locales.

Mode d’emploi pour l’action

  • L’appel

Si vous êtes client.e ING, vous pouvez appeler directement votre agence ou le siège central (02/464.60.02) en mentionnant votre numéro de compte.

Si vous n’êtes pas client.e ING, vous pouvez directement appeler le siège central en demandant à parler avec un.e téléphoniste.

  • La conversation

Vous allez interpeller votre banque afin qu’elle cesse de financer la déforestation, l’accaparement de terres et les violations des droits humains en accordant des prêts à des sociétés comme  SOCFIN. Faites-le poliment, calmement et fermement.

Comment?

📞 Téléphonez à votre banque ou au siège central (02/464.60.02) le samedi 17 novembre entre 9h et 17h.

👩‍💼 Expliquez que vous vous avez vu la publicité sur le développement durable, mais que vous êtes inquiet.e du risque de financement de la société SOCFIN par ING et que vous désirez parler à un.e responsable pour relayer votre indignation.

📢 A la personne responsable, signalez qu’ING s’apprête à accorder un prêt de 15€ millions à la société SOCFIN, coupable d’accaparement de terres et d’abus de droits humains; que ce prêt discrédite la banque dans sa volonté de proposer des investissements durables; que vous avez introduit une plainte adressée à ING via le site www.greenwash-ing.be; et que vous attendez de votre agence qu’elle relaie votre indignation auprès de sa direction générale par écrit.

  • La clôture

Assurez-vous que votre plainte a bien été prise en compte et qu’elle sera relayée;

Demandez si une réponse vous sera proposée et dans quel délais.

Quelques suggestions de phrases d’ouverture

  • Je m’inquiète de la manière dont ING investi mon argent. J’ai vu la campagne lancée par plus de 15 ONG qui dénonce certains financement d’ING, notamment dans l’industrie de l’huile de palme.
  • J’ai vu votre publicité sur l’investissement durable, mais je m’inquiète du financement par ING de l’industrie de l’huile de palme.
  • Des compagnies d’huile de palme comme SOCFIN chassent les gens de leurs terres où ils vivent depuis des années et où ils peuvent subvenir à leurs besoins grâce à l’argent prêté par ING.
  • Selon le rapport des Amis de la Terre, mon argent est utilisé pour la déforestation. Et je ne veux pas ça. Comment puis-je déposer une plainte ?
  • J’ai lu sur le site de Fian Belgium que la banque investit de l’argent dans l’huile de palme. En tout cas, je ne veux pas que cela arrive à mon argent. Comment puis-je être sûr que la banque ING n’investira pas dans ce projet avec mon argent ?

Et si on vous renvoie avec une excuse?

  • « Parce que vous n’êtes pas un client, je ne peux malheureusement pas faire une plainte pour vous, pour cela, vous pouvez aller sur le site Web ».

=> Réponse : Pourriez-vous faire remonter par écrit à votre responsable que je vous ai appelé pour lui poser cette question?  Ou lors d’une réunion pour lui dire ce que vous avez remarqué pendant les appels ?

  • « Je ne peux pas faire de déclarations claires sur le fait que l’argent de notre banque est investi dans l’huile de palme ».

=> Réponse : J’ai lu les rapports disponibles sur www.greenwash-ing.be qui affirment que c’est le cas, et je m’inquiète des conséquences de ces investissements. Je ne pas que mon argent soit utilisé pour investir dans l’huile de palme. Pourriez-vous envoyer un courriel à ce sujet à votre responsable ?

Et si vous êtes transféré.e vers un autre département?

  • Si vous êtes connecté, répétez vos questions précédentes.
  • Si c’est une impasse, rappelez le siège ou votre agence en demandant à ce que votre appel fasse l’objet d’une note écrite à la personne responsable

Prêt.e pour votre conversation ?

Bien joué ! C’est la prochaine étape !

Appelle ta banque, mode d’emploi

No Comments

Add your comment